Une tranche de vie…

3 March 2016

Voici quelques nouvelles en vrac que j’ai adressée à nos parents. Sounda

 

Je pense à vous si souvent.. Et j’aurais tant à vous écrire sur ce que nous vivons au quotidien dans notre monde sans routine.  Hélas, je n’ai pas l’énergie de Sylvain pour veiller tard devant mon ordinateur et j’ai aussi développé durant ce voyage la capacité de penser à moi, à mon bonheur intérieur ainsi qu’à mon corps. Cela revient à dire que je me respecte davantage et je vis le moment présent dans un état de plus en plus paisible. Mon équilibre personnel et mon bonheur en ressortent gagnants. Comme on dit souvent : il n’y a rien de parfait !!!

Nous sommes sortis du bout du monde hier midi: Tortugero! Il nous a fallu trois heures d’auto et une heure et demie de bateau pour s’y rendre… C’est une région très particulière qui est accessible seulement par bateaux; ceux-ci doivent serpenter des rivières étroites où résident alligators, singes, oiseaux marins, paresseux, toucans, etc. (nous avons tout vu!). Notre lodge était entre cette rivière brune mystérieuse entourée de végétation luxuriante et la mer des caraïbes.  Quels paysages atypiques… du jamais vu !

DSC02792

Après avoir eu une journée de FOU pour s’y rendre, il fallait se lever très tôt (5h15) pour participer à une randonnée en bateau de 2h pour voir la faune autour de la rivière. Au retour, nous avons englouti un petit déjeuner puis nous avions à l’horaire une marche dans la jungle avec des bottes de pluie qui se sont avérées plus qu’utiles. Ce fut une marche très intéressante, mais plutôt boueuse ! Ce n’est pas tous les jours que nous avons l’occasion de randonner dans une jungle humide, torride, boueuse, grouillante de vie. Nos bottes restaient prises dans la boue par succion. L’effort était entièrement concentré au niveau du dessus de nos pieds pour éviter de perdre nos bottes dans la boue !! Lohan, lui, a réussi à perdre ses deux bottes dans la boue; une chance que je l’ai attrapé au vol pour lui éviter se rouler dans la marre brune !

DSC02843

Tout le reste du séjour a été relaxe; nous avons fait de grosses siestes ainsi que des grosses nuits (Sylvain inclus) ! Ce séjour de 3 nuits sans internet aura été très bénéfique. C’est ce qu’il faut de temps à autre pour que Sylvain décroche !

Nous sommes à Guapilles en ce moment, et ce, pour 3 jours. Une journée sera consacrée à faire des activités dans le parc national de Braulio Carrillo (visite de la canopée en téléphérique, ferme de papillons, grenouilles et serpents, et randonnées en forêt).  Les jours suivants seront dédiés à l’école, la baignade dans la rivière ici sur place (eau cristalline au milieu de la forêt), la chasse aux insectes… Le site du lodge est très beau et les Hollandais cuisinent vraiment très bien. Ce soir nous avons demandé un repas végétarien que nous avons ADORÉ !!! Au fil du temps, notre alimentation se transforme beaucoup.  Pour des raisons de goûts et d’écologie, les mets végétariens nous plaisent de plus en plus. De toute façon, nos enfants adorent manger végétariens eux aussi…

IMG_7970

Maël avance bien dans son programme de première année malgré l’absence de routine dans notre vie. Heureusement qu’il apprend bien ! Le défi principal est au niveau de sa concentration qui fluctue selon les jours.  Nous comprenons que de faire de l’école dans toutes sortes de lieux offrant des distractions peut être difficile. Il n’a pas non plus d’ami (es) autour de lui pour le stimuler, pour l’encourager.  Il y a quelques mois, j’ai commencé à lui apprendre à se répéter des mantras positifs et le résultat est très bon.  Merci à Marie-Lise pour ce bon conseil ! Par exemple, il dit de plus en plus que l’école est son ami.  Il comprend mieux qu’il ne sert à rien de se morfondre quand vient le temps de s’assoir devant ses livres. Vaut mieux penser positif pour que l’attitude soit bonne et que son cerveau collabore !

Son intérêt pour les insectes grandit sans cesse. Il est très intense ! Il est en mode chasse du matin en se réveillant jusqu’au dodo… Lohan le suit partout comme un petit chemin de poche, car il prend plaisir à la chasse lui aussi !  Maël apprend plein de choses durant notre long voyage et il adore les partager. Sa capacité à entrer en relation avec n’importe qui pour leur montrer et leur apprendre sur ses insectes est impressionnante.  Avec quelques mots en anglais ou en espagnol, il réussit à attirer les gens vers ses trouvailles ! Il se fait des amis enfants et adultes un peu partout où nous passons et les gens sont impressionnés par ses trouvailles, son entregent, sa capacité à s’exprimer, sa passion. Son sens de l’observation est HALLUCINANT. Souvent, c’est lui qui mentionne au guide naturaliste qu’il y a une grenouille, un insecte, un alligator, un serpent dans les parages!

DSC02930

Lohan parle de plus en plus… Il a un vocabulaire très étendu et il se fait comprendre clairement.  Les articles se sont rajoutés récemment dans ses phrases alors celles-ci sont presque complètes. Mamie voit l’énorme différence entre le mois de décembre et maintenant.  Sylvain travaille beaucoup sur son langage durant les périodes d’école et nous l’encourageons tous à dire de belles phrases dans le quotidien.  Il est maintenant capable de participer à certaines de nos conversations… Quelle joie ! Bref, la tendance est bonne.  Lohan est maître dans l’art d’être expressif avec son visage ricaneur, ses mains qui gesticulent et son intonation changeante. Il ne reste qu’à se débarrasser de sa gêne face aux gens qu’il ne connaît pas !  Il est très motivé par l’école et il apprend bien. Il est plus concentré que Maël et il a moins besoin de bouger sur sa chaise. Lohan commence à apprendre le programme de maternelle que j’ai utilisé avec Mael. Le fait qu’il soit le jeune frère et que nous puissions le scolariser en mode personnalisé est un atout pour apprendre rapidement.

DSC02944

En somme, les enfants sont très épanouis au cours de ce voyage. Le fait que nous ayons à déménager aux 3 à 6 jours ne pose aucun problème. Ils sont toujours contents de savoir que nous aurons le privilège d’aller découvrir un nouvel endroit.  Ils sont compréhensifs, aidants et enthousiastes dans tous nos déplacements. Les enfants se chicanent très peu; ils sont devenus de meilleurs amis. Ils forment une superbe équipe. Nous leur accordons chacun une médaille d’or !!

Pour nous, c’est aussi très agréable. Le fait de vivre dans nos valises n’est pas un problème. Nous sommes bien rodés et efficaces. Voyager de cette façon pendant plusieurs autres mois pourrait devenir lourd, mais pour cet itinéraire de 4 mois, ce fut parfait.

 

IMG_7823

Mamie adore son voyage. Sa cote de popularité est très forte alors elle se sent comblée ! Nous voyageons lentement alors elle a le temps qu’il faut pour se reposer. Quel bonheur que de partager notre quotidien avec elle ! Mamie saura maintenant comment nous vivons notre voyage avec les hauts et les bas.  Cette incursion dans notre intimité familiale est très bénéfique autant pour nous que pour elle.

Je vous dis à très bientôt !

Avec amour,

Sounda

 

Où sommes-nous au Costa Rica?

Costa-Rica---Guapiles

1 comment

  1. Comment by Jean Ladouceur

    Jean Ladouceur 10 March 2016 at 4:08 pm

    Sounda-Malika, j’adore te lire ! Ton premier paragraphe est une douce musique que mon cœur écoute avec grand bonheur. Je suis très content de t’entendre raconter ton parcours extraordinaire, avec la participation de Mamie Lise. Vous êtes une famille capable de faire de grandes choses ! Je ressens de la joie, de la fierté et beaucoup de gratitude d’occuper une modeste place dans votre univers. Votre union avec la nature vous aide sans aucun doute à élargir votre conscience du moment présent et à explorer davantage votre univers intérieur. Bravo ! Vous êtes dans l’abondance !

Comments are closed.

Go top