Le Costa Rica

Voir la carte

Vivre au coeur d’un paradis verdoyant

Notre séjour au Costa Rica a été de deux mois, soit essentiellement les mois de février et mars 2016. Notre itinéraire est présenté sur la carte ci-dessus et nous vous suggérons fortement de visionner le vidéo de nos meilleurs moments.

Le Costa Rica

Peñas Blancas

Nous avons choisi de traverser la frontière entre le Nicaragua et le Costa Rica à pied. Il s’agit nettement de l’alternative la plus économique car un vol Managua – San Jose coûte près de USD$1,000 pour la famille. Un taxi nous a conduit à Peñas Blancas à partir de San Juan pour environ $60. Le passage à la frontière nécessite de passer une horde de vendeurs itinérants, payer une taxe spéciale de la localité et un frais de départ au Nicaragua (payables en petites coupures américaines).

En tout, ces frais sont moins de $20 et il faut traverser avec vos valises un no man’s land peuplé de soldats armés. Du côté du Costa Rica, les formalités sont simples et efficaces. C’est ici que nous avons demandé la livraison de notre véhicule de location et les agents de Vamos ont été forts sympathiques. C’est somme toute une expérience étrange, mais qui s’est fait très aisément pour nous et sans aucune mésaventures.

Le Costa Rica

Rio Perdidos

Perdus au confins de la province de Guanacaste, nous avons trouvé ici un paradis. L’accueil y est des plus chaleureux et le site de l’hôtel vraiment magistral. Les amateurs d’architecture contemporaine seront charmés par les petits bungalows disposés dans la forêt. Le site est bien aménagé avec un grand respect pour la nature. L’attrait principal est sans contredis la rivière Rio Perdidos qui coule au fond d’une étroite vallée à la température parfaite de 30C.

En plus, nous nous sommes adonnés aux différentes activités offertes sur place, dont la tyrolienne et le rafting. Les paysages sont à couper le souffle et les guides possèdent de belles personnalités. Dû à la position reculée de l’hôtel, vous serez en otage au restaurant de l’hôtel. Le menu est varié, les plats biens présentés et la nourriture excellente. La seule ombre au tableau, prévoyez que la note finale sera 1.5x-2.0x le prix de la chambre.

Le Costa Rica

Lac Arenal

Notre séjour aux abords du Lac Arenal s’est fait au Rancho Margot, une ferme expérimentale d’autosuffisance et de volontarisme. L’emplacement est particulièrement reculé, au bout de la route la plus cahoteuse que nous auront de notre séjour au pays. La vue du volcan Arenal était superbe à notre arrivée, mais un front froid a apporté du froid et des trombes d’eau pendant plusieurs jours. Nous avons cependant été charmé par la quantité de plantes et de fleurs sur le site, ainsi que par les plats de la cafétéria, qui resteront parmi les meilleurs de tout notre voyage.

La région regorge de sentiers, de sources thermales et d’activités dans la nature, mais nous n’avons malheureusement pas pu visiter ces attraits.

Le Costa Rica

Monteverde

Nous avons mis trois jours pour explorer de fond en comble le Selvatura Park, une attraction qui parfois est proposé en une demi-journée! Il faut dire qu’avec les enfants, nous apprécions chaque découverte dans ce lieu fascinant, en plein coeur de la forêt dans les nuages. Notre accueil s’est fait sous les arc-en-ciel, car pendant 4 heures, il en planait un au dessus de notre tête.

Selvatura est un incontournable, tant pour les tyroliennes qui sont de tailles impressionnantes, que pour les attractions offertes (colibris, papillons, insectes, reptiles, etc.)

Le Costa Rica

Vallée d’Orosi

Le Costa Rica

San José

Aller en haut