Retrouvailles

21 February 2016

Après quelques jours passés dans la forêt pluviale, c’est le retour en ville. Plus précisément à la capitale, San Jose, pour aller y accueillir mamie Lise. Elle vient nous rejoindre pour trois semaines, le temps qu’il nous faudra pour visiter le secteur nord-est du pays.

Les enfants savent qu’elle arrive aujourd’hui et ils se sont levés excités et enthousiastes à l’idée de retrouver une personne qui va les chouchouter et les gâter. Il y a plusieurs étapes à franchir avant de se retrouver de l’autre côté de la barrière, à attendre que les passagers sur le vol sortent de l’aérogare. Ils réussissent néanmoins à se contenir tant bien que mal. Lorsqu’ils ont aperçu mamie, c’est un enthousiasme débordant qu’il l’a accueilli. Après une éteinte qui a duré plusieurs minutes, nous avons pu, à notre tour, la saluer!

mamie lise aeroport

Après d’émouvantes retrouvailles, nous gagnons notre hôtel pour nous y installer. Il y a un imbroglio avec un vol d’Air Transat, ce qui a entraîné une foule de Québécois à notre hôtel. C’était la cohue pour l’enregistrement, dans les ascenseurs et au restaurant, mais c’est tout me même agréable d’entendre parler français autour de nous, même si plusieurs jurons parsèment leurs conversations. Le lendemain, nous étions inspirés pour visiter le musée des enfants…

IMG_7798

L’idée est merveilleuse. Revitaliser une vieille prison désaffectée pour consacrer ce bâtiment à l’apprentissage des sciences et des principes importants des objets qui nous entourent. Ce fut une session d’école intense, avec un peu d’astronomie, de paléontologie, de géologie, d’entomologie, de biologie, d’aéronautique, d’électricité et de physique. En tout, 40 salles présentent des expériences et des expositions sur autant de sujets passionnants. Wow! J’y serais resté pendant 3 jours!

DSC02491 DSC02493 DSC02494

Voici l’outil le plus merveilleux pour l’apprentissage des processus géologiques. Un carré de sable, une caméra stéréoscopique pour mesurer les distances et un projecteur pour colorer le sable en fonction du relief. Les enfants auraient pu rester là des heures à former et détruire des îles, des volcans et des montagnes de leur invention…

DSC02495 DSC02508

La soirée s’est terminé autour de quelques sushis, que les enfants ont englouti!

IMG_7811

Le lendemain, la journée s’annonce superbe. Nous devons nous déplacer dans un autre coin du Costa Rica, la vallée Orosi. Cependant, avant de nous y rendre, nous voulons visiter un musée qui présente des objets en or de l’époque précédant la conquête espagnole. Moi, qui autrefois, étais féru des récits des Mayas et des Incas, je ne savais même pas qu’un tel musée existait…

DSC02517

Ce musée sous-terrain appartient au gouvernement. La quantité de gardes armés qui protègent ces trésors de l’humanité est particulièrement impressionnante. La variété des objets présentés est vraiment excellente et nous avons appris pleins de détails intéressants, par exemple où provenait l’or de ces peuples agricoles et comme ils se le procuraient.

DSC02518

Représentation d’un village typique, selon les récits qui nous sont parvenus, majoritairement des évangélistes chrétiens.

DSC02532 DSC02534 DSC02541 DSC02543

Après une visite de musée, les garçons ont besoin de courir… Déambuler tranquillement à regarder des babioles brillantes ne captive pas leur attention plus d’une heure. Pour eux, c’est beaucoup plus agréable de courir après les pigeons! Mais comme ils ont été forts patients et gentils, ils ont eu droit à un de leur sandwich préféré: le McPoisson chez McDonald.

DSC02546

 

Où sommes-nous?

Costa-Rica---San-Jose

Go top