Les premières nations

10 March 2015

Pour notre seconde journée, Sounda rêve de savourer l’un des meilleurs café du coin. Toutes les vallées environnantes produisent du café, alors elle salive au nectar de qualité qui l’attend… Au terme d’une marche de dix minutes, on se frappe le nez sur une affiche “CLOSED”. Elle a appris à ses dépends (et à ceux des enfants, qui se lamentaient à quel point le restaurant était loin) que le terme “cafe” désigne aussi un restaurant qui peut être fermé pour le déjeuner… Ce fut le restaurant de l’hôtel qui nous servira notre repas en fin de compte.

Le trajet prévu pour la journée nous mène dans les montagnes jusqu’à une maison que nous avons louée quelques jours. Notre première escale est cependant un centre d’interprétation pour nous renseigner sur le passé des premiers autochtones de l’île. On découvre que la provenance de ces tribus a été identifié grâce aux poteries et outils de pierres qui ont été retrouvés sur le site. Il s’agirait de peuples cultivateurs venus du Venezuela avec de petites barques. Le musée recelait quelques trouvailles intéressantes, dont un squelette en position fétale. Mais la pratique qui nous a le plus surpris, c’est celle de placer la tête des bébés dans un carcan pour leur incliner le front jusqu’à ce qu’il soit parallèle à l’arrête de leur nez.

Après un court vidéo sur l’histoire du site, nous avons visité les ruines et un guide fort sympathique a pris Maël comme élève et lui a montré pleins de petits trésors cachés. Les adultes ont été impressionné par le côté mystique du calendrier formé de triangles pour (probablement) déterminer les moments propices aux plantations. Mael a réussi à attraper des lézard à mains nus qu’il rapporte fièrement à notre guide, qui l’encense de compliments.

La visite terminée, notre route se poursuit jusqu’à notre maison, non sans avoir fait le plein de provisions à Utualdo. Lohan, notre amateur de pâtes a été gâté ce soir avec la recette décadente de papa: To Die For Alfredo V.

Visage sur pierre

Calendrier astronomique

Hutte reconstituée

Défunt

Le profil recherché

Carcan frontal

Go top