Sant Antoni

7 September 2015

Après quelques jours à se reposer à Formentera et dans le sud d’Ibiza, nous devions retrouver la civilisation pour refaire notre stock de victuailles. Notre choix de destination s’est arrêté sur Sant Antoni, la deuxième ville en importance de l’île. L’avantage non négligeable de cette ville est de pouvoir y rester tout en étant à l’ancre. Ainsi, on peut épargner les quelques 200 à 400 euros qu’il nous en coûterait pour rester à Evissa. On ne pourra pas vraiment profiter des discothèques, mais de toute façon, ce n’est pas vraiment possible d’y aller avec les enfants. Faudra revenir en laissant les enfants derrière…

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En route vers Sant Antoni, nous passons tout près de l’île de Vedra, mystique et majestueuse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On vient se placer dans une cala très achanlandée par les touristes: cala Bassa. On y prendra le mohito le plus cher de notre vie: 14 euros!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lohan, lui, semble avoir apprécié les sushis. Il arbore le même sourire que son chandail!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En ville, les enfants peuvent, à leur plus grand bonheur, courir sur la grande place.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les promenades en dinghy sont appréciées de toute la famille. On distingue la grande roue de la foire sur cette photo.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jayana mouille dans 7′ d’eau, un peu à l’écart des autres bateaux. Depuis que je suis en Europe, on profite pleinement du faible tirant d’eau du bateau. La plupart du temps, il n’y a même pas de quoi passer debout entre la quille et le fond!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Tous les gars doivent passer sous le couperet pour être beau. Le look “sauvage en brousse” n’est pas approprié sur cette île où le culte de la beauté atteint un niveau que nous n’avions pas encore rencontré.

IMG_6069

Maël et Sounda se laissent séduire par une pédicure nouveau genre…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Premier manège en famille: la grande roue.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ensuite, Maël veut essayer le sling shot. Papa ne peut pas lui refuser une petite montée d’adrénaline!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bien fier de l’avoir fait!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les autos tamponneuses, c’est toujours rigolo!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On loue une voiture pour explorer l’arrière-pays. Comble de malheur, il pleut! C’est un phénomène tellement rarissime pour nous! La dernière fois que j’ai sorti mon ciré pour faire du dinghy, c’est au Bahamas il y a plus de 8 mois!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On verra une foule d’arbres fruitiers sur notre route: limes, amandes, etc.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un sentier de terre, l’audace d’aller jusqu’au bout et on découvre une baie magnifique! On se promet de la visiter avec Jayana.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est tellement beau! Le décor se prête bien à une belle photo de couple.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après, on amène Maël et Lohan visiter une grotte. (San Miquel)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après les grottes des Açores et de Gibraltar, celle-ci n’est pas très impressionnante.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais il y a des ossements fossilisés, pour le grand bonheur de mes scientifiques amateurs.

 

Go top